Histoires sans paroles – Harmonium symphonique

 

Harmonium devient symphonique après 44 ans!

 

Imaginez tout le répertoire inoubliable du premier album éponyme, de Et si on avait besoin d’une cinquième saison et de L’Heptade dugroupe culte Harmonium, revisité et adapté en mode symphonique par Simon Leclerc.

Imaginez maintenant cette musique intemporelle interprétée par 68 musiciens de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), dirigés par maestro Leclerc… et vous obtenez Histoires sans paroles – Harmonium symphonique. Ces œuvres, dans cet environnement unique, se trouvent réunies sur un album double coréalisé par Serge Fiori et Simon Leclerc, sous la direction artistique de Nicolas Lemieux, président de GSI Musique.

La prestation symphonique d’Histoires sans paroles, totalisant plus de 140 minutes, est un exercice de réécriture permettant de révéler les compositions sous un tout nouvel éclairage. La saveur exquise, la subtilité et les multiples teintes offertes par cette facture instrumentale permettront à chaque auditeur de se plonger dans un univers aux multiples facettes et de se raconter ses propres histoires.

Histoires sans paroles sera disponible dès le 3 décembre, exclusivement sur le site www.harmoniumsymphonique.com dans les formats suivants : version numérique; coffret contenant deux CD et un livret illustré de photos prises lors de l’enregistrement à la Maison symphonique, en présence de Serge Fiori; coffret regroupant quatre vinyles et un livret. Il est possible de précommander dès maintenant Histoires sans paroles au www.harmoniumsymphonique.com et d’en écouter un premier extrait, la pièce Harmonium.

 

 

En couverture :

Jean Paul Riopelle, Le Jacob-Chatou, 1954
Huile sur toile, 200,6 x 300 cm
© Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020)

Sodec Québec
Musicaction
Canada
Fond radio star