Siméon

Initié très jeune à la musique, Siméon, de son vrai nom Maxim Héon, apprend le piano et le chant choral à l’École des Petits Chanteurs de Trois-Rivières. Avec cet ensemble, il part en 1995 pour une tournée européenne de 20 spectacles qui le mène en France, en Allemagne, en Autriche et en Italie.

Après avoir appris la guitare, Siméon compose ses premières chansons et forme Apocalypse Night Club, son premier groupe. D’inspiration funk rock, le projet se fait connaître notamment en remportant, en 2009, le concours Les mardis de la relève au Gambrinus, bien connu en Mauricie. Attiré par les sonorités rock des années 70, Siméon fonde ensuite le groupe Arcane, qui enregistre un disque en 2012, et part en tournée pour une vingtaine de spectacles partout au Québec.

Musicien multi-instrumentiste talentueux et très actif sur la scène québécoise, Siméon est tour à tour guitariste, bassiste et claviériste pour Charles Landry, Sarah Cochrane, Laurent Thomas, Leela, Nino Deram et Gabrielle Proulx.

En 2013, il décide d’entreprendre un projet solo avec des compositions aux sonorités folk. Il participe au concours Ma première Place des Arts en 2014, où il s’illustre par sa performance scénique. Il fait paraître un premier EP intitulé LES RAYONS DE LA VILLE en avril 2014 et offre une trentaine de spectacles. En 2015, Siméon bénéficie d’une résidence de quatre mois au Quai des brumes à Montréal.

Après avoir été demi-finaliste au concours Chante en français à la Maison de la culture Rosemont–La Petite-Patrie, Siméon est invité à se produire au Festival international des percussions de Longueuil et dans le cadre du 30e Coup de coeur francophone à Montréal. Il se produit à l’émission «Un café, une chanson» enregistrée à la Brûlerie de la rivière de Terrebonne et diffusée sur les ondes de MaTV Lanaudière ainsi qu’à l’émission «Soupe aux pois», enregistrée à la Maison de la culture Villebon de Beloeil et diffusée sur les ondes de TVR9.

En 2018, il fera paraître SIMÉON sur étiquette GSI Musique, un album pop qui se teinte de touches de folk, de rock et d’électro, coréalisé par Jean-Sébastien Chouinard (Garou, Les Respectables) et Jean-François Lemieux (Daniel Bélanger).

Sodec Québec
Musicaction
Canada
Fond radio star